Demain, l’urbanisme et le logement

Demain la vision de l’urbanisme et du logement dans notre cité, devra s’appuyer sur un modèle différent. Le bâti seul ne suffit pas ! 

Dreux a beaucoup changé ces 20 dernières années, elle s’est transformée. De nombreux quartiers ont été réhabilités, d’autres suivront prochainement. Cette politique de construction volontariste était sans doute nécessaire pour pallier aux errements des décennies passées. Mais démolir pour reconstruire n’est pas sans conséquences si le lien humain, le respect de l’histoire de ces quartiers ne sont pas respectés et transmis. Si le sentiment d’appartenance à un tout commun, notre ville, n’est pas assuré.

Ainsi, des lignes de fractures urbaines coupent notre ville en quartiers plus ou moins égaux, ce qui contribue à fragmenter notre cohésion sociale.

Il nous faut, ensemble, repenser la relation entre notre centre et nos périphéries. Renouer notre coeur historique à nos plateaux mais aussi retrouver le lien naturel entre Dreux et les villages de son agglomération.

Enfin bien sûr, il nous faut prendre le pas de la transition écologique, aussi bien dans les liaisons douces que dans le logement neuf et la rénovation. Nous devons tendre vers l’habitat à production d’énergie positive, à une re-végétalisation de notre environnement urbain. Sans oublier l’indispensable exemplarité en terme de couverture numérique, véritable moteur de croissance et d’attractivité pour les années à venir.