Demain, la citoyenneté

Forte de la diversité de sa population, héritière d’une histoire aux origines multiples, Dreux en a perdu le fil. Or, la citoyenneté et la laïcité sont des valeurs qui méritent d’être défendues pour un vivre ensemble apaisé.

Dreux a toujours été une ville frontière où les populations se sont croisées et parfois installées. Contrée d’abord habitée par les celtes, nommée Durocassium au temps des romains, Dreux fut pour longtemps le lieu de batailles et d’affrontements. Plus récemment, ce furent des vagues d’immigration successives, bretons, espagnols, portugais, marocains, algériens, tunisiens, turcs, pakistanais, et d’autres encore, autant d’origines qui forment le creuset et la richesse de notre population actuelle.

Nous avons perdu le fil de notre histoire et sommes en panne d’une mémoire vive qui permettrait de mieux nous comprendre .

Il est temps de donner un nouveau souffle à notre récit, en manifestant le caractère positif de notre diversité. Notre territoire peut devenir le lieu où se vit citoyenneté et laïcité en tout apaisement.

La citoyenneté est vitale pour Dreux. Au-lieu de constater passivement les dégâts liés à l’incivisme, une politique volontariste permettrait de mettre en valeur les nombreux liens citoyens qui ne demandent qu’à s’exprimer, et de garantir le minimum de respect du vivre ensemble.

Dreux est un terrain privilégié pour manifester notre capacité à transformer la vie citoyenne, forts de valeurs démocratiques, sociales et laïques. L’urbanisme ne résout pas tout.

Nous aurons besoin de l’engagement de toutes les drouaises et de tous les drouais pour relever ce défi. Toutes les idées sont bonnes à partager, chacun a en lui en une part de la solution, il suffit de les mettre en commun !